Politiques macroéconomiques

Crédit : 2 ECTS

Volume horaire

  • CM : 18 h

Description du contenu de l'enseignement

L’objet du cours est de sensibiliser les étudiants aux questions actuelles de politiques macroéconomiques.

À la suite de la grande récession de 2009 puis de la crise des dettes souveraines en 2012, les politiques macroéconomiques menées ont cherché à rétablir les finances publiques tout en préservant la croissance. De ce fait, le policy-mix mis en place a été assez proche entre les différentes économies avancées avec toutefois quelques différences. La politique budgétaire, plutôt restrictive donc, a inscrit comme priorité l’assainissement des finances publiques mais à un rythme et avec une composition entre hausse d’impôts/baisse des dépenses différents. La politique monétaire est devenue quant-à-elle particulièrement accommodante, avec la mise en place de mesures dites non-conventionnelles et plus récemment le passage des taux en territoire négatif. En parallèle, les gouvernements ont aussi mené des réformes structurelles, visant à accroître le potentiel de croissance des économies et à améliorer le fonctionnement des marchés du travail et des biens et services. En France par exemple, les gouvernements ont cherché à augmenter la force de travail, avec le rallongement des carrières et l’abaissement du coût du travail des moins-qualifiés (pacte de responsabilité). Ils ont aussi cherché à soutenir la compétitivité des entreprises (Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi), via notamment l’investissement en R&D (Crédit Impôt Recherche) et à fluidifier le marché du travail ( Accord national interprofessionnel) ou à soutenir la croissance de manière générale (loi pour la croissance). Au cours des deux dernières années, les économies ont été frappées par différents chocs (crise des économies émergentes avec notamment le ralentissement de la Chine, chute du prix du pétrole, plus récemment le Brexit,…) laissant ces orientations de politiques économiques d’actualité, tant certains pays (notamment européens) peinent à rebondir.
Ce cours traite des questions actuelles de politique économique, en France comme dans le monde. Il propose d’abord une introduction à la politique macroéconomique en sensibilisant les étudiants aux principales données les plus utilisées qu’elles portent sur la sphère réelle (données de comptabilité nationale de l’Insee) ou financière (données de la Banque de France ou de la BCE), nationale ou international (source CE, OCDE, FMI). Il aborde ensuite les principales politiques macroéconomiques que pose l’actualité et qui seront examinées sous forme de Q&A : quel est le diagnostic ? quelles réponses de politique économique ont été apportées ? pour quelles raisons ? pour quels résultats ? Le cours s’efforcera de mettre en relation ces différentes questions avec les enseignements déjà suivis au cours de votre scolarité, que ce soit en macroéconomie ou en économétrie. Il les illustrera avec des publications d’institutions nationales (Insee, DG-Trésor, BdF, Cepii) ou internationales (CE, OCDE, FMI).

Parmi les questions actuelles, seront notamment abordées au niveau national la situation conjoncturelle actuelle de la France (quel output gap et quel potentiel de rebond de l’activité ?) ; la politique budgétaire de rétablissement des finances publiques en France (quel solde structurel ?) ; la politique monétaire (QE ou « monnaie hélicoptère » ?). Parmi les questions internationales actuelles, seront notamment abordées la politique monétaire de la BCE en lien avec (i) la période de très faible inflation que traverse la zone euro et (ii) les difficultés que traverse le secteur financier européen du fait des taux bas/négatifs.

Mode de contrôle des connaissances

La notation se fait sur la base d’un examen final.

Pré-requis recommandés

Principaux concepts d'économétrie.

Pré-requis obligatoires

Principaux concepts de la macro-économie.

Enseignant responsable

JOSE BARDAJI



Année universitaire 2016 - 2017 - Fiche modifiée le : 11-07-2017 (14H39) - Sous réserve de modification.