Négociation et coopération : les apports de la théorie des jeux

Crédit : 3 ECTS

Volume horaire

  • CM : 21 h

Description du contenu de l'enseignement

Dans de nombreuses situations, la négociation apparaît comme une étape déterminante du règlement de différends et/ou de la conclusion d’accords. Les exemples illustratifs sont innombrables : traités de paix, ententes commerciales, contrats de travail, etc. La théorie des jeux apporte un éclairage original sur la résolution des conflits en modélisant les stratégies des entités rationnelles (individus ou organisations) appelées à négocier. Le but du cours est de familiariser l’étudiant aux raisonnements pratiqués en théorie des jeux à travers des études de cas stylisées.

Plan du cours :
Les thèmes suivants sont abordés et abondamment illustrés d’exemples et d’études de cas :
  • Procédures de négociation et d’arbitrage
  • Résolution de conflits voire de crises
  • Conclusion d’accords de coopération
  • Effets de menaces ou de réputation

Mode de contrôle des connaissances

Examen sur table.

Bibliographie, lectures recommandées

  • S. Brams, "Negotiation games: applying game theory to bargaining and arbitration", Routledge, 2003.
  • M. Osborne, A. Rubinstein "A course on game theory", MIT Press, 1994.
  • P. Straffin, "Game theory and Strategy", Mathematical Association of America,1993.

Enseignant responsable

FRANÇOISE FORGES



Année universitaire 2017 - 2018 - Fiche modifiée le : 11-07-2017 (14H39) - Sous réserve de modification.