State Building et reconstruction des ordres politiques

Crédit : 3 ECTS

Volume horaire

  • CM : 18 h

Compétences à acquérir

Capacité à analyser les modalités de la formation des institutions en contexte post-conflit, à comprendre les accords et transactions par lesquels se forment des ordres politiques, à identifier les modalités par lesquelles la violence est monopolisée ou mobilisée par des groupes antagonistes.
 

Description du contenu de l'enseignement

Le cours vise à donner à de futurs praticiens les clés théoriques pour comprendre les enjeux politiques du state building (luttes de pouvoir, influences idéologiques concurrentes, poids des héritages administratifs). Je prendrai pour cas pratique la reconstruction de l’Etat et de l’administration en Afghanistan (police, justice, forces armées), et en Irak (dynamiques de radicalisation et de régionalisation à travers l’exemple du kurdistan irakien). L’idée principale sera de questionner les présupposés des discours institutionnels des organisations internationales en les confrontant aux dynamiques concrètes observables sur ces différents terrains, afin d’expliquer les échecs des opérations de « reconstruction » en cours et les dynamiques locales de formation des institutions

Mode de contrôle des connaissances

  • Contrôle continu (exposé oral) : 50%
  • Examen final : 50%

Pré-requis recommandés

Connaître quelques notions de science politique

Enseignant responsable

BENJAMIN GOURISSE



Année universitaire 2016 - 2017 - Fiche modifiée le : 09-03-2017 (11H21) - Sous réserve de modification.