Stratégie financière internationale de l’entreprise

Crédit : 3 ECTS

Volume horaire

  • CM : 24 h

Description du contenu de l'enseignement

L’entreprise modifie les risques qu’elle porte lorsqu’elle prend la décision d’internationaliser ses activités. Elle doit intégrer dans ses études stratégiques le coût complémentaire du risque politique et du risque commercial.
La crise financière actuelle va freiner ou, dans certains secteurs d’activité, arrêter le développement international des entreprises. Les deux piliers de cette crise, une crise du risque de crédit et de la liquidité, fragilise les entreprises qui ne peuvent plus financer leur développement sur les marchés financiers et qui doivent faire face à des politiques très restrictives des banques. Une attention toute particulière est portée sur la situation des banques à l’impact des normes comptables (IASB) en Europe et USGAP aux USA et à la valorisation au marché des portefeuilles qu’elles détiennent. La nécessité d’abandonner la valeur de marché pour une évaluation suivant un modèle est développée et les conséquences de l’utilisation de modèles sur l’évaluation du risque de contrepartie donne lieu à un développement particulier.

Plan du cours :
  • Les évaluations des risques des agences et les conséquences des notations sur les CDO CDO3 et CDO 3
  • Les mécanismes de transfert de risque CDS, monoline et titrisation
  • Les effets de levier dans les espaces dérégulés Hedge fund et banques d’investissement et de levier sur les passifs de ces structures multiplie par le levier sur les actifs
  • En conclusion sur l’efficacité des politiques publiques mises en œuvre par les Etats pour restaurer la confiance et les impacts de la crise sur les investissements dans les pays émergents

Mode de contrôle des connaissances

  • Un séminaire où chaque séance donne lieu à une présentation par des étudiants sur le thème retenu, une discussion et une reprise du thème pour l’enseignant
  • Une note d’oral est attribuée à ma présentation, un document écrit est remis et donne lieu à une note et écrit. La note définitive est la moyenne des deux notes

Bibliographie, lectures recommandées

  • E. Le Saout : Introduction aux marchés financiers – Economica.
  • Y. Simon, S. Mannai : Techniques financières internationales économiques.
  • Vernimmen : finance d’entreprise.
  • Patrick Artus et Marie Paul Viard : globalization, le pire est à venir.
  • Paul Jorian : la crise des subprime au séisme financier planétaire – Fayard octobre 2008.
  • Augustin Landier, David Thesmar : le grand méchant marché financier – Flamarion 2007.
  • Articles de presse.
  • Joseph Stiglitz : the fruit of hypcrisy – the gardian sept.2008.
  • Joseph Stiglitz : the fall of wall street is to market fondamentalism what the fall of the Berlin wall was to the communism interview par Nathan Gardel – Huttington Post sept. 2008.

Enseignant responsable

CHRISTIAN RIVET DE SABATIER



Année universitaire 2016 - 2017 - Fiche modifiée le : 11-07-2017 (14H39) - Sous réserve de modification.