Action publique 2 : la construction des problèmes publics

Crédit : 2 ECTS

Volume horaire

  • CM : 18 h
  • Travail personnel : 42 h

Compétences à acquérir

  • Distinguer problème social/problème sociologique/problème public
  • Déréifier l’action publique
  • Identifier les propriétaires des problèmes
  • Comprendre les mécanismes de problématisation
  • Apprendre à penser relationnellement
  • Lire, synthétiser et analyser des textes scientifiques en français et en anglais
  • Discuter scientifiquement des interventions de chercheurs/chercheuses

Description du contenu de l'enseignement

Le cours vise à enseigner les fondements de l’approche constructiviste des problèmes publics, dans une perspective à la fois interactionniste et structuraliste.
Qu’est-ce qu’un problème public ? Quels sont les acteurs qui participent à sa construction ou, à l’inverse, à sa non-construction ? Par quels moyens ? Comment s’institutionnalisent les problèmes publics ? Comment en arrivent-ils à être contestés ? Au moyen d’études de cas circonstanciées, tirées de la recherche française et étrangère, le cours vise à mieux saisir le travail des institutions et, plus largement, des entrepreneurs de problèmes, que ceux-ci soient des hauts fonctionnaires, des think tanks ou groupes d’intérêt, des intellectuels ou des mouvements sociaux, dans leurs activités pratiques d’élaboration des problèmes publics.
Il fournit les outils conceptuels cardinaux de la « problématisation », tout en les replaçant dans leur contexte intellectuel d’émergence.

Mode de contrôle des connaissances

  • Contrôle continu : 50 %
  • Examen final : 50 %
Le contrôle continu est composé de 2 notes : poster des questions sur les textes au programme ou exposé + devoir surveillé.

Pré-requis recommandés

  • Sociologie interactionniste
  • Socio-histoire de l’Etat
  • Politiques publiques
  • Mouvements sociaux

Pré-requis obligatoires

Avoir lu l'ouvrage de Joseph Gusfield, La culture des problèmes publics. L’alcool au volant : la production d’un ordre symbolique, Paris, Economica (Études sociologiques), 2009.

Bibliographie, lectures recommandées

Une bibliographie complète est fournie lors du cours. Avant celui-ci, les étudiant(e)s sont supposé(e)s avoir lu et mis en fiche l'ouvrage suivant (disponible à la BU) :
  • Joseph Gusfield, La culture des problèmes publics. L’alcool au volant : la production d’un ordre symbolique, Paris, Economica (Études sociologiques), 2009.

Enseignant responsable

CHOUKRI HMED



Année universitaire 2016 - 2017 - Fiche modifiée le : 29-03-2017 (12H18) - Sous réserve de modification.