Atelier de lecture et d'écriture en sciences sociales

Crédit : 4 ECTS

Volume horaire

  • CM : 36 h

Description du contenu de l'enseignement

L’atelier de lecture permet aux étudiants d’apprendre à mettre en rapport et en pratique des textes complexes et parfois controversés. Il s’agit aussi d’apprendre à replacer les textes dans leur contexte historique et scientifique pour mieux les discuter. La première partie de l’atelier est dédiée à la présentation et à la discussion d’un corpus thématique. La seconde partie est dédiée à la mise en pratique des notions présentées en première partie, à l’aide de données choisies par les étudiants.

Plan du cours :
  • Séance 1 - Présentation générale de l’atelier ; travaux dirigés sur la lecture et la relecture (Apprendre à se relire, à relire ses collègues, à (se) corriger) ; présentation des différents styles de rédaction sociologique (En fonction des revues, époques, visées de l’auteur et école d’appartenance)
  • Séance 2 - Discussion autour d’un corpus de textes sur la dissonance dans les pratiques culturelles ; analyses par les étudiants de données textuelles, photographiques et vidéos à la lumière des textes de la séance
  • Séance 3 - Discussion d’un corpus de textes sur l’analyse proxémique ; analyses par les étudiants de données photographiques et vidéos à la lumière des textes de la séance
  • Séance 4 - Discussion autour d’un corpus de textes sur le concept de champ et ses usages en sociologie de l’action publique
  • Séance 5 - Discussion autour d’un corpus de textes sur l’étude des processus de formation et déformation des catégories et son utilité en sociologie de l’action publique
  • Séance 6 - Discussion autour d’un corpus de textes sur les conditions de possibilité d’une « sociologie foucaldienne » de l’action publique

L’atelier écriture est proposé aux étudiants qui rédigent un mémoire et veulent accentuer la dimension formation par recherche de leur formation, notamment ceux qui souhaitent rédiger un mémoire en 2e année de master. L’objectif de l’atelier d’écriture est de permettre d’acquérir les techniques d’écriture propres aux sciences sociales (Articles, revues de littérature, introduction de mémoire). Il consiste en l’accompagnement dans la rédaction d’un document d’une vingtaine de pages soit autonome (Article) soit ayant vocation à intégrer le mémoire de l’étudiant (Revue de littérature, présentation d’une question de méthode. Après une séance introductive, l’étudiant devra pour la deuxième séance rédiger une page présentant le travail qui sera évalué dans le cadre de l’atelier d’écriture. Le périmètre de ce travail et sa bibliographie devront avoir été définis avec le directeur de mémoire. Pour la 2e séance, l’étudiant envoie une première version du texte qui sera évalué dans le cadre de l’atelier d’écriture. Pour la 3e séance, l’étudiant rend la version définitive du travail de l’atelier d’écriture qui est évaluée de façon autonome.

Mode de contrôle des connaissances

  • Présence
  • Présentation des textes
  • Discussion des textes
  • Analyse de données

Bibliographie, lectures recommandées

  • Séance 1 - Howard Saul Becker, Écrire les sciences sociales, Paris, Economica, 2004.
  • Séance 2 - Lahire, Bernard, « Introduction », inL a culture des individus. Dissonances culturelles et distinction de soi, Paris, La Découverte, 2006 [2004], p. 7-30 ; Peterson, Richard A., « Le passage à des goûts omnivores : notions, faits et perspectives », Sociologie et société, vol. 36, n°1, p. 145-164.
  • Séance 3 - Hall (E.T.), "A System for the Notation of Proxemic Behavior", American Anthropologist, New Series, Vol. 65, No. 5, (Oct., 1963) ;Robert Sommer et Nancy Jo Felipe, « Invasions of Personal Space », Social Problems, 1966, vol. 14, n o 2 ; D. M. Robins, C. R. Sanders et S. E. Cahill, « DOGS AND THEIR PEOPLE?: Pet-Facilitated Interaction in a Public Setting », Journal of Contemporary Ethnography, 1 avril 1991, vol. 20, n o 1, p. 3-25.
  • Séance 4 - Extraits de textes de Bourdieu P. ; Lahire B., « 1. Champ, hors-champ, contrechamp », in Bernard L., 2001, Le travail sociologique de Pierre Bourdieu ; Dubois V., 2010, « Les champs de l’action publique ».
  • Séance 5 - Boltanski L., 1982, « La cohésion d’un ensemble flou » in Les Cadres, Paris, Minuit, pp. 463-489 ; Bourdieu P., 1993, « Esprits d’Etat », in Actes de la recherche en sciences sociales, vol96-97, pp.49-62 ; Dubois V., « L’art et l’Etat au début de la IIIe République, ou les conditions d’impossibilité de la mise en forme d’une politique », Genèses, 23, 1996, p.6-29.

Enseignant responsable

SARAH ABDELNOUR



Année universitaire 2016 - 2017 - Fiche modifiée le : 29-03-2017 (12H18) - Sous réserve de modification.