Evaluation financière

Crédit : 4 ECTS

Volume horaire

  • CM : 24 h

Description du contenu de l'enseignement

L’évaluation d’entreprise a connu un très fort développement au cours des trente dernières années dans un environnement économique et financier en constante évolution. Sous l’effet conjoint de la mondialisation des échanges et du départ à la retraite de très nombreux chefs d’entreprise issus de la génération du baby-boom, le nombre de cessions d’entreprises n’a cessé d’augmenter, atteignant en 2008 un niveau record d’environ 700 000 cessions de Petites et Moyennes Entreprises (PME) en Europe, représentant une valorisation globale de près 250 milliards d’euros.
Evaluer une entreprise consiste à proposer une valeur ou une fourchette de valeurs aux actifs d’une entreprise ou à ses titres et en aucun cas proposer un prix. En effet, si le prix d’une entreprise est une donnée objective -l’exemple ultime étant la confrontation d’un ordre de bourse d’achat et de vente qui fixe un prix pour une valeur cotée- la valeur est nettement plus subjective puisqu’elle dépend à la fois de type d’évaluateur (Analyste, actionnaire, investisseur, dirigeant, créancier, etc.) et des objectifs qu’il poursuit : continuer l’exploitation de la société, en l’état, continuer l’exploitation de la société, en modifiant la stratégie, continuer l’exploitation de la société, en la rapprochant d’une autre entreprise, ou enfin liquider les actifs de la société
Les approches qui permettent de calculer la valeur d’une entreprise se classent en quatre grandes catégories :
  • L’approche patrimoniale fondée sur la réévaluation des actifs et des passifs et le calcul de la rente du goodwill
  • L’approche analogique ou comparative fondée sur les multiples de sociétés ou de transactions comparables
  • L’approche par les flux ou les revenus fondée sur l’actualisation des cash-flows (Dividendes, flux de trésorerie disponibles) générés par l’activité de l’entreprise
  • L’approche par les options réelles, les actionnaires détenant une option de vente dont la sous-jacent correspond à la aux actifs de la société
Le cours se propose d'aborder les différentes méthodes d’évaluation et de les confronter à la pratique de manière originale : la première partieest assurée par un universitaire, la seconde partie par un praticien de l’évaluation d’entreprise (Analyste buy-side).

Plan du cours :
  • Introduction générale - L’évaluation d’entreprise face à la crise financière
     
  • Partie 1 – Les modèles d’évaluation d’entreprise : Approche théorique (J.E. Palard) : 12h00
- Le processus d’évaluation d’entreprise : panorama et utilisation des méthodes d’évaluation, le diagnostic de l’entreprise, valeur et rentabilité comptable, valeur et rentabilité de marché
- Les fondements de la théorie de l’évaluation : la notion de coût du capital, le MEDAF et l’évaluation des capitaux propres, le beta et ses limites, la prime de risque
- Les approches patrimoniales : les notions d’ANC, ANR et d’ANCC, les principaux retraitements en normes françaises et en IFRS, la notion de goodwill, les limites de l’approche patrimoniale
- Les approches analogiques : principes de la méthode des comparables, revue détaillée des principaux multiples, revue des principales difficultés de mise en œuvre, la méthode des transactions comparables, limites de la méthode, applications
- Les approches par les flux : les modèles d’actualisation des dividendes, le modèle DCF : le BP, les flux de trésorerie, intérêts et limites de la méthode, applications
 
  • Partie 2 – Exercices et études de cas (P. Corbel) : 13h30
- L’évaluation financière en pratique : le métier d’analyste/investisseur : quelles approches ? Retour sur le cadre théorique (Théorie de l’efficience des marchés, théorie moderne du portefeuille, méthodes de valorisation)
- Eléments qualitatifs d’une analyse fondamentale : marchés / Débouchés, environnement concurrentiel, visibilité, management, historique de création de valeur
- Etudes de cas : mises en pratique des techniques d’évaluation, exemples d’introductions en Bourse, cas de valeurs d’actifs

Bibliographie, lectures recommandées

  • J. Rosenbaum, J. Pearl (2009), Investment banking : Valuation, LBO and M&A, John Wiley, 1st edition.
  • A. Damodaran (2006), Damodaran on Valuation, John Wiley, 3d edition.
  • F. Imbert, J-E Palard (2012), Guide d’évaluation d’entreprise, Eyrolles, A paraître.
  • A. Thauvron (2010), Evaluation d’entreprise, Economica, 3ème édition.
  • P. Vernimmen, P. Quiry, Y. le Fur, (2012), Finance d’entreprise, Dalloz, 13ème édition.
  • A. Damodaran (2010), traduit par G. Hirigoyen et J-E. Palard, Pratique de la finance d’entreprise, De Boeck, 1ère édition.
  • B. Graham (1949), L’investisseur Intelligent, Valor 4ème éd.
  • P. Fisher (1958), Common Stocks & Uncommon Profits, Wiley.
  • P. Lynch (1994), Beating the Street, Simon & Schulster.
  • J. Greenblatt (1997), You can be a Stock Market Genius, Simon & Schulster.
  • Art of stock picking, C.Munger.
  • The Superinvestors of Graham-and-Doddsville, W.Buffett, Columbia Business School Magazine.

Enseignant responsable

PIERRICK CORBEL

Enseignant responsable

JEAN-ETIENNE PALARD



Année universitaire 2016 - 2017 - Fiche modifiée le : 12-07-2017 (10H18) - Sous réserve de modification.