Analyse sensorielle

Crédit : 3 ECTS

Volume horaire

  • CM : 21 h

Description du contenu de l'enseignement

L’objectif du cours est de permettre aux étudiant(e)s d’intégrer l’analyse sensorielle comme outil d’études marketing. Grâce à la réalisation du dossier d’analyse sensorielle les étudiants sauront :
  • Faire des recherches sur les méthodes d’analyses sensorielles afin d’acquérir une culture solide sur cette discipline et de ses méthodes.
  • Articuler l’analyse sensorielle et le développement produit afin de comprendre comment les méthodes d’analyses sensorielles peuvent être source de valeur dans le développement de nouveaux produits
L’analyse sensorielle consiste à analyser les propriétés organoleptiques des produits par les organes des sens, à savoir la vue, l’ouïe, le goût, l’odorat et le toucher. Cette technique permet de classer ou de décrire de la façon la plus rigoureuse et objective possible les propriétés des produits de consommation courante.
Elle est pratiquée dans de nombreux secteurs d’activité (Alimentaire, hygiène beauté, automobile, etc.).

Bibliographie, lectures recommandées

Marketing sensoriel : Une démarche globale pour les produits et les services, par Agnès Giboreau et Laurence Body (Vuibert).

Articles académiques sur la méthodologie d’analyse sensorielle :
  • Perez Elortondo, Ojeda, Albisu, Salmero, Etayo, Molina (2007), Food quality certification: An approach for the development of accredited sensory evaluation methods, Food Quality and Preference 18, 425–439.
  • Trendel (2005), Présentation et applications des mesures implicites de restitution mémorielle en marketing, Recherche et applications en marketing, vol. 20, n° 2.
  • Abdi (2002),What can cognitive psychology and sensory evaluation learn from each other?, Food Quality and Preference 13 (2002) 445–451.
  • Nelson, Mcevoy, Dennis (2000), What is free association and what does it measure?, Memory and cognition.

Articles académiques sur l’interaction entre les différents sens :
  • Bult, de Wijk, Hummel (2007), Investigations on multimodal sensory integration: Texture, taste, and ortho- and retronasal olfactory stimuli in concert, Neuscience Letters.
  • Gonzalez, Barros-Loscertales, Pulvermüller, Meseguer, Sanjuana, Belloch, Avilaa (2006), Reading cinnamon activates olfactory brain regions, Neuro image 32.
  • Gottfried, Dolan (2003), The Nose Smells What the Eye Sees: Crossmodal Visual Facilitation of Human Olfactory Perception, Neuron.
  • Guttman, Blake (2005), Hearing What the Eyes See Auditory Encoding of Visual Temporal Sequences, Psychological Science.
  • Yang, Raghubir (2006), Les bouteilles peuvent-elles être transcrites en volumes ?

Sur l'effet de la forme de l'emballage sur la quantité à acheter, Recherche et Applications en marketing :
  • Curry, Meyer, McKinney (2006), Seing versus perceiving, what you see isn’t always what you get, Professional Safety.

Sur l’effet des stimuli sensoriels :
  • Miller, Khan (2005) Shades of Meaning: The Effect of Color and Flavor Names on Consumer Choice, Journal of consumer research.
  • SchiVerstein (2006), The perceived importance of sensory modalities in product usage: A study of self-reports, Acta Psychologica.

Sur l’olfaction :
  • Chu, Downes (2000), odour-evoked autobiographical memories : psychological investigations of the proustian phenomenon, Chemical Senses.
  • Brand, Millot (2001), Sex differences in human olfaction: Between evidence and enigma, The quarterly journal of experimental psychology 54B (3), 259–270.

Enseignant responsable

ISABELLE MAITRE



Année universitaire 2017 - 2018 - Fiche modifiée le : 07-07-2017 (15H20) - Sous réserve de modification.