Théorie des organisations

Crédit : 6 ECTS

Volume horaire

  • CM : 27 h

Description du contenu de l'enseignement

Le cours donne aux participants une formation à un large ensemble de théories managériales, économiques et sociologiques des organisations. Ces théories sont abordées de façon constante, au cours de l’enseignement :
  • Présentées, avec leurs mécanismes de base et leurs prolongements dans des recherches récentes en management
  • Accompagnées d'une évaluation de leurs avantages, de leurs inconvénients, de leurs domaines d'application.

Des évaluations sont transmises par l'enseignant. Les étudiants sont aussi invités à faire de ces théories des lectures critiques constructives :
  • Confrontées les unes aux autres
  • Illustrées par des exemples tirés du fonctionnement d’entreprises et d’autres organisations
  • Accompagnées d'une brève analyse de leurs conséquences sur plusieurs questions importantes dans le domaine du management (Efficacité/efficience, risque, processus de décision et processus d'innovation, etc.)
  • Au fil des présentations et des analyses, on verra comment il serait pensable de faire progresser ces théories

Les questions relatives à la validation scientifique de ces théories seront naturellement examinées, ainsi que leur utilisation possible dans le cadre de recherches doctorales.

Mode de contrôle des connaissances

  • Un examen écrit de trois heures (Travail individuel sans documents : 70%
  • Un travail de groupe de 2 ou 3 participants portant sur un thème à choisir : 30%

Pour tirer parti du séminaire, il est suffisant de se reposer sur (1) la connaissance approfondie des documents pédagogiques distribués et (2) les notes prises en cours (les compléments fournis lors des sessions sont une partie du programme). Il n'y a besoin de rien de plus que ce qui précède pour la validation du cours.
Il est totalement optionnel, et sans doute très utile, d'avoir aussi travaillé pendant le cours :
  • A confronter les théories avec une ou plusieurs des études de cas,
  • D'aller chercher par soi-même une ou deux articles qui utilisent la théories, ou qui la testent empiriquement, ou qui la contestent, et de lire ces articles
Ces activités sont sans doute plus profitables (Et plus agréables) quand elles sont faites en groupe. Pensez aussi à mobiliser une ou plusieurs de ces théories sur les sujets de mémoires majeurs/mineurs, ou sur des questions pratiques liées à votre projet professionnel.

Bibliographie, lectures recommandées

  • Romelaer, 2011, Organisation : panorama d'une méthode de diagnosti c , working paper, Université Paris-Dauphine, à télécharger sur http://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/7503.
  • P. Romelaer de la théorie des organisations de Mintzberg. Romelaer P., 2013.
  • Les risques venant de l'organisation intern e , pp. 91-149 dans Andrée de Serres (dir.), 2013, La gestion des risques majeurs : la résilience organisationnelle, apprendre à être surpris, Ed. Yvon Blais, collection FidRisk.

Enseignant responsable

PIERRE ROMELAER



Année universitaire 2016 - 2017 - Fiche modifiée le : 27-04-2017 (11H50) - Sous réserve de modification.