Théorie de la conception - Processus génératifs (Ecole des Mines)

Crédit : 3 ECTS

Description du contenu de l'enseignement

Le paradigme décisionnel a marqué le XXe siècle, faisant du « décideur » une grande figure managériale tirant sa légitimité des sciences de la décision qui apprennent à sélectionner avec rigueur la solution optimale parmi un ensemble d’alternatives. Mais comment cet ensemble d’alternatives est-il généré ? Cette question invite à dépasser le paradigme décisionnel pour étudier le paradigme conceptif sous-jacent. Le paradigme conceptif trouve sa source dans les premières théories architecturales (Vitruve, 1er siècle av J.C.), il se déploie depuis plusieurs siècles avec les ingénieurs et les designers ; il s’appuie sur les sciences de la conception, qui ont bénéficié des avancées majeures effectuées ces dernières décennies en mathématiques, en engineering design et en neurosciences. Le cours porte sur l’étude de ces fondements théoriques de la conception, les modèles associés et certaines des méthodes qui en découlent.
Bases théoriques du raisonnement de conception –
Présentation de plusieurs méthodes de conception
Contextualisation de ces éléments théoriques et ces méthodes en fonction des ambitions d’innovation (plus ou moins grande rupture), en fonction des professions impliquées (conception pour l’ingénieur / pour le designer), en fonction des risques (endogénéisation des risques, généricité).



Année universitaire 2019 - 2020 - Fiche modifiée le : 20-12-2018 (11H37) - Sous réserve de modification.