Sciences sociales et méthodes : Science politique

Crédit : 3 ECTS

Volume horaire

  • CM : 30 h

Compétences à acquérir

L’enseignement de science politique vise à initier les étudiants à l’étude du cadre politique et institutionnel des sociétés contemporaines. Il s’agit de transmettre aux étudiants des connaissances fondamentales (historiques et théoriques) ainsi que des méthodes d’analyse nécessaires à leur compréhension.
  • Maîtrise des concepts principaux de la science politique : pouvoir, politique, souveraineté, légitimité, État, démocratie, gouvernement représentatif.
  • Maîtrise des méthodes d'analyse de la science politique : capacité à saisir historiquement les enjeux politiques et institutionnels, capacité à différencier la nature des documents à analyser (lois, discours, rapports, articles de presse, articles scientifiques, etc.), capacité à refréner les jugements de valeur spontanés sur les acteurs et les faits politiques.
  • Comprendre les particularités de la démocratie contemporaine à partir de son évolution historique et apprécier, de manière raisonnée et informée, la situation, les différences et les mutations actuelles.

Description du contenu de l'enseignement


Contenu de l'enseignement : En partant du cas français, l'enseignement est centré sur le cadre institutionnel et l'évolution historique du gouvernement représentatif. Sont étudiés à cette fin la construction en longue durée de l’État moderne et ses effets sur la compétition politique. Sont ensuite étudiés les conditions d'émergence et de consolidation du gouvernement représentatif depuis la Révolution française jusqu'à la IIIe République. Sont passés en revue la référence à l'héritage démocratique athénien et son actualité, la constitution de la « Nation » comme principe de souveraineté, l'affirmation de l'élection et de la représentation comme dispositifs de dévolution des responsabilités politiques, l'apprentissage social du suffrage universel, l'évolution de l'environnement politique et sociale entourant l'élection, et enfin la professionnalisation politique dans le cadre institutionnel de la IIIe République. Méthodes de l’enseignement: Enseignement par petits groupes mêlant cours magistral et exercices individuels ou collectifs : dissertation, fiche de lecture, interrogation écrite, dossier de presse, exposé.

Mode de contrôle des connaissances

CC 50% EF 50%

Bibliographie, lectures recommandées

Manuels
- Eric Agrikoliansky, 2016, Les partis politiques en France, A. Colin (3e édition).
- Bertrand Badie, Pierre Birnbaum, 2004 [1979] Sociologie de l’Etat, Hachette.
- Philippe Braud, 2000, Sociologie politique, LGDJ (5e édition).
- Dominique Chagnollaud, 2000, Science politique, Dalloz (3 e édition).
- Cahiers français, 1996, « Découverte de la science politique », n°276, mai-juin (numéro spécial).
- Olivier Costa, Eric Kerrouche, 2007, Qui sont les députés français ?, Presses de Sciences Po.
- Jean-Yves Dormagen, D. Mouchard, 2010, Introduction à la sociologie politique, De Boeck.
- Delphine Dulong, 2010, La construction du champ politique, PUR.
- Daniel Gaxie, 2003 , La Démocratie représentative, Montchrestien.
- Frédéric Lambert, S. Lefranc, 2003, 50 fiches pour comprendre la science politique, Bréal.
- Jean-Philippe Lecomte, 2005, Sociologie politique, Gualino.
- Rémi Lefebvre, 2013, Leçons d’introduction à la science politique, Ellipses.
- Olivier Nay, 2011, Lexique de Science politique, Dalloz.

Ouvrages fondamentaux
- Norbert Elias, 1975 [1969], La dynamique de l’Occident, Calmann-Levy.
- Alain Garrigou, 2002, Histoire sociale du suffrage universel en France, Seuil.
- Bernard Manin, 2008 [1995], Principes du gouvernement représentatif, Flammarion.
- Michel Offerlé, 2002 [1993], Un homme, une voix ? Histoire du suffrage universel, Gallimard.
- Max Weber, 2003 [1919], Le Savant et le politique, La Découverte-Poche.

Histoire politique
- Michel Biard, P. Bourdin, S.Marzagalli, 2014, Révolution, Consulat, Empire (1789-1815), Belin.
- Vincent Duclert, 2014, La République imaginée (1870-1914), Belin.
- Vincent Duclert, C. Prochasson (dir.), 2007, Dictionnaire critique de la République, Flammarion.
- Gilles Candar, 1999, Histoire politique de la IIIème République, La Découverte.
- Raymond Huard, 1990, Le suffrage universel 1848-1946, Aubier.
- 2014, Histoire de la France contemporaine (Tome 1 à 4), Le Seuil.
- Jean-Pierre Azéma et Michel Winock, 1991, La Troisième République, 1870-1914, Hachette.
- Michel Winock, 2003, La France politique : XIXe–XXe, Seuil.
 

Enseignant responsable

SABINE ROZIER

Enseignant responsable

VINCENT GAYON



Année universitaire 2019 - 2020 - Fiche modifiée le : 18-04-2019 (16H23) - Sous réserve de modification.