Sciences sociales et méthode 1

Crédit : 3 ECTS

Volume horaire

  • CM : 30 h

Description du contenu de l'enseignement

Objectifs de l'enseignement :

L’enseignement Sciences sociales et méthodes a un double objectif, à la fois théorique et méthodologique. Ce cours vise, en effet, à initier les étudiants à la pensée sociologique, en leur présentant les grands auteurs fondateurs de la discipline à travers les textes, dans une perspective à la fois historique et épistémologique. Cet enseignement théorique se double d’une formation méthodologique qui vise à faire acquérir aux étudiants la méthodologie du travail universitaire (lecture d’un texte, problématisation, rédaction d’une fiche de lecture, élaboration d’un commentaire de texte, dissertation)
Le cours prépare également les étudiants au cours de Sciences sociales et méthodes – Sciences politiques du 2e semestre.

Description de l'Enseignement :

Le cours est structuré en 4 parties
1. Introduction générale : définition de la sociologie, rappels sur les deux révolutions du 18e-19e siècles et présentation des sociologues dans l’histoire.
2. Alexis de Tocqueville et l’égalisation des conditions.
3. Émile Durkheim et la division du travail social.
4. Max Weber et le processus de rationalisation.
Différentes notions fondamentales sont ainsi abordées dans le cours : le lien social, la solidarité, les processus de rationalisation.

Mode de contrôle des connaissances

CC 50% EF 50%

Pré-requis recommandés

Aucun

Pré-requis obligatoires

Aucun

Bibliographie, lectures recommandées

Ouvrage fondamentaux :
* Durkheim Émile, Les règles de la méthode sociologique, Paris: Les Presses universitaires de France. Collection: Bibliothèque de philosophie contemporaine, 1894.
* Durkheim Émile, De la division du travail social, Paris: Les Presses universitaires de France, Collection: Bibliothèque de philosophie contemporaine, 416 p., 1893.
* Durkheim Émile, Le suicide. Étude de sociologie, Paris: Les Presses universitaires de France, 462 pp., 1897.
* Tocqueville, Alexis de (1835-1840), De la démocratie en Amérique, Garnier-Flammarion, Paris, Livre 1 & 2, 1981.
* Tocqueville, Alexis de (1856), L’Ancien Régime et la Révolution, Gallimard, Folio-Histoire, Paris, 1985.
* Tocqueville, Alexis de (1835-1840), Textes essentiels, Presses Pocket, Coll. Agora, 2000.
* Weber Max, Économie et société (1921), Paris : Pocket (Agora), 1995
* Weber Max, Essais sur la théorie des sciences, Paris : Plon (1904-1917), 1965
* Weber Max, L’éthique économique des religions mondiales (1915-1920), Paris : Gallimard, 1996.
* Weber Max, Histoire économique (1923), Paris : Gallimard, 1981
* Weber Max, Le Savant et le Politique (1919), Paris : Plon, 1963
* Weber Max, L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme, Paris : Champs Flammarion, 2000, 394 p.

Ouvrages de synthèse :
* Aron Raymond (1967), Les étapes de la pensée sociologique, Tel Gallimard (chapitre Tocqueville, Marx, puis Durkheim et Weber).
* Chanial Philippe (2001), La sociologie comme philosophie politique. Et réciproquement. La découverte, Paris (Chapitres Tocqueville, Durkheim et Weber).
* Combemale Pascal (2006), Introduction à Marx, Repères, La découverte.
* Cusin François & Benamouzig Daniel (2004), Économie et sociologie, PUF, Paris (analyses consacrées à Marx, Tocqueville, Durkheim)
* Lallement Michel (1993), Histoire des idées sociologiques, t.1, Nathan, Paris.
* Mendras Henri & Etienne Jean, Les grand auteurs de la sociologie : Tocqueville, Marx, Durkheim, Weber, Hatier, 1996.
* Nisbet Robert (1966), La tradition sociologique, PUF, Paris.

Enseignant responsable

SABINE DELZESCAUX

Enseignant responsable

ELISE TENRET



Année universitaire 2019 - 2020 - Fiche modifiée le : 18-04-2019 (16H23) - Sous réserve de modification.