Méthodes d’enquête pour les sciences sociales

Crédit : 4 ECTS

Volume horaire

  • CM : 36 h

Compétences à acquérir

Le cours propose un panorama des manières de faire des sciences sociales. Les séances viseront à montrer les rapports de complémentarité, plutôt que l’opposition, entre les différentes méthodes d’enquête. Seront notamment abordés l’enquête par questionnaire – de sa conception à son analyse et ses représentations graphiques –, l’enquête par observation – directe et participante –, par entretien, ainsi que le travail sur archives, qu’il soit discursif ou statistique.

Description du contenu de l'enseignement

Séance 1: La sociologie, science empirique
Pour préparer la séance
G. Bachelard, La formation de l’esprit scientifique, Paris, Vrin, 1977 (1938), introduction
K. Popper, « Toute vie est résolution de problèmes. Questions autour de la connaissance de la nature », Actes Sud, 1999 (conférence de 1972). P. Bourgois, En quête de respect. Le crack à New York, Seuil, 2001, introduction I. Entrer sur le terrain
Séance 2 : L’enquête ethnographique
Pour préparer la séance
W. F. Whyte, Street Corner Society, La structure sociale d’un quartier italo-américain,Paris, La découverte, 2002 (1943), postface Séance 3 : Entretiens et observations 1
Pour préparer la séance
L. Wacquant, Corps et âme, Carnets ethnographiques d’un apprenti boxeur,Marseille, Agone, 2002, prologue Film: F. Wiseman, Boxing Gym, 2010. Séance 4 : Entretiens et observations 2
Pour préparer la séance
C. Herlin-Giret, « En quête de richesse. Comment faire parler d’argent ? », Genèses, n°111, 2018 C. Suaud et N. Viet-Depaule, Prêtres et ouvriers. Une double fidélité mise à l’épreuve,1944-1969, Karthala, 2004 (extraits) Film: Werner Herzog, Into the Abyss, 2011 (extrait) Travailler à partir des entretiens réalisés par les étudiant·es Séance 5 : Réunion d’information sur les Masters
+ point sur les enquêtes en cours. II. Construire l’objet
Séance 6 : Données quantifiées / ordres de grandeur
Pour préparer la séance
Ecouter la leçon inaugurale de F. Héran au Collège de France en 2018 + discussion du PPT. « Les ordres de grandeur des migrations : réalités et perceptions », cours du 13 juin 2018. Séance 7 : Archives
Pour préparer la séance
N. Mariot, « Avec qui on écrit l’histoire ? Le cas du témoignage combattant dans l’historiographie française de la Grande Guerre », Genèses,n°95, 2014, 136-155. G. Chauncey, « Genres, identités sexuelles et conscience homosexuelle dans l’Amérique du XXème siècle », in Les études gay et lesbiennes, éditions du Centre Pompidou, 1998 Séance 8 (6 novembre) : Conférence de Lalaie Ameeriar,
Pour préparer la séance :
Lalaie Ameriar, “The Sanitized Sensorium”, American Anthropologist, vol 114, n°3, 2012. III. Mise en forme des résultats et écriture
Séance 9 : Rédiger
Pour préparer la séance
Anne Paillet, Sauver la vie, donner la mort, une sociologie de l’éthique en réanimation néonatale, 2007 ( dans son intégralité ) Howard Becker, Ecrire les sciences sociales, Avant propos & chapitre 1, Economica 2004 (1986) Séances 10 et 11 : Présentation des travaux en cours
Séance 12 Restitution des dossiers et retour critique des étudiant-e-s sur l’enseignement

Mode de contrôle des connaissances

  1. Contrôle continu ;
  2. Travail collectif en binôme (2 étudiants) à présenter lors des deux dernières séances, avant la soumission du rapport final.
Le travail requis comprend 3 tâches :
  1. constituer une analyse critique d’un dossier de presse ;
  2. réaliser, retranscrire et commenter un entretien et une observation de terrain ;
  3. choisir, exposer et discuter des sources (secondaires) statistiques
Le tout consistera en un document de 10 pages (police libre, caractère taille 12, interligne 1,5). Le texte doit dégager une problématique en fonction du thème choisi par les étudiant·es et s’efforcer de répondre à la question qu’ils auront posée, en s’appuyant sur le travail de recherche effectué en amont par chacun·e et sur le contenu du cours. Une bibliographie de toutes les références citées figurera en fin de dossier (sites Internet et références papier). Une annexe comportera les documents statistiques, les articles de presse ou de sites Internet, la retranscription d’un entretien et d’une observation. Dans la notation seront prises en compte :
  • la définition du sujet et le choix argumenté de la problématique
  • la qualité des informations mobilisées et leurs traitements (sources, observations, entretiens) : bibliographique, statistique et empirique (notamment en cas d’entretien et/ou d’observation).
  • la clarté du plan et de l’organisation d’ensemble
  • la formulation des idées et l’effort de démonstration
  • l’exploitation du cours et des documents afférents (textes, articles, films et documentaires).

Bibliographie, lectures recommandées

P. Bourdieu, Sociologie générale. Volume 1.Paris, Le Seuil – éditions Raisons d’agir, 2015 P. Bourdieu P., J.-C. Passeron et J.-C. Chamboredon, Le métier de sociologue, Paris, Mouton-Bordas 1983 (1968) C. Lemieux, « Problématiser », in S. Paugam (dir), L’Enquête sociologique, Paris, PUF, p. 27-51 F. Weber & S. Beaud, Le guide de l’enquête de terrain, Paris, La découverte,1997 O. Schwartz, « L’empirisme irréductible. La fin de l’empirisme ? », postface à N. Anderson, Le Hobo, Sociologie du sans-abri, Paris, Nathan, 1993 (1923) F. Weber, « L’enquête, la recherche et l’intime ou : pourquoi censurer son journal de terrain », Espace Temps, 1991, n°47-48, p. 71-81 J. Favret-Saada, Les Mots, la mort, les sorts, Paris, Gallimard, 1977, chapitres 1 à 3 [https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/l-ethnologue-jeanne-favret-saada-raconte-la-sorcellerie-en] C. Geertz, « La description dense, vers une théorie interprétative de la culture », Enquête, n°6, 1998, p. 73-105 C. Wright Mills, L’Imagination sociologique, Paris, La Découverte 2006 S. Laurens , F. Neyrat (dir.), Enquêter : de quel droit ? Menaces sur l'enquête en sciences sociales, Editions du Croquant, 2010, introduction S. Beaud, La France des Belhoumi,La Découverte, 2018. H. Chamboredon ( et alii), 1994, « S’imposer aux imposants », Genèses, 1994, n°16, p. 114-132 M. Darmon, « Le psychiatre, la sociologue et la boulangère : analyse d'un refus de terrain », Genèses, n° 58, mars 2005, p. 98-112 M. Pialoux, « L’ouvrière et le chef d’équipe ou comment parler du travail ? », Travail et Emploi, 1995, n°62, p. 4-39 D. Schnapper, F. Descamps, 2001, L’Historien, l’archiviste, le magnétophone. De la constitution de la source orale à son exploitation,Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France (Histoire économique et financière de la France, Sources). P. Bourdieu (dir.), La Misère du Monde,Seuil, 1993. F. Héran, Avec l’immigration, La Découverte, 2017 E. Didier (et al.), « La solidité des institutions. Les statistiques de « victimation » de l’Insee (1996-2006)?», Genèses, 74, 2009. C. Lemercier et C. Zalc, Méthodes quantitatives pour l’historien, Paris, La Découverte, 2008 A. Corbin, Le monde retrouvé de Louis-François Pinagot , sur les traces d'un inconnu, 1798-1876, Paris, Flammarion, 1998, prélude J. Bourdieu, L. Kesztenbaum et G. Postel-Vinay, « L'enquête Tra, une matrice d'histoire, Population, 2014, n. 69, p. 217-248 M. Perrot, Les femmes ou les silences de l’histoire, Flammarion, 1998. T. Piketty (entretien avec Frédéric Lebaron), « Pour une approche qui mêle histoire, sociologie, culture... », Savoir/Agir 2015, n°34, p. 81-93 L. Israel, « L’usage des archives en sociologie », in S. Paugam (dir.), L’enquête sociologique,2010, Paris, PUF, 2010

Enseignant responsable

CELINE BESSIERE



Année universitaire 2019 - 2020 - Fiche modifiée le : 18-04-2019 (16H23) - Sous réserve de modification.