Politique comparée du monde arabe

Crédit : 4 ECTS

Volume horaire

  • Volume horaire global (hors stage) : 18 h

- Être capable d'identifier les grandes scansions historiques et les caractéristiques sociologiques et politiques structurelles propres au monde arabe ; - Adopter un point de vue arabocentré et non plus européocentré ; - Être capable de réfléchir de façon comparée, tant sociologiquement qu'économiquement, politiquement et historiquement ; - Mettre à distance le discours médiatique et politique dominant sur cette région ; - Expliquer et comprendre les transformations politiques actuelles du monde arabe ; - Replacer ces transformations dans le système des relations internationales mondial ; - Lire, Analyser et Critiquer des textes des plus grands spécialistes en français et en anglais et les commenter à l'oral.

Le monde arabe connai^t depuis la fin 2010 une se´rie de bouleversements politiques et sociaux de grande envergure, rapidement caracte´rise´s par l’expression « printemps arabes ». Le cours cherchera a` fournir des cle´s de compre´hension de ces transformations, en adoptant une focale sociohistorique et comparative. On abordera les the´matiques de la construction de l’Etat- nation, de l’autoritarisme, des oppositions civiques et politiques, des mobilisations et des changements de re´gime, du rôle des islamistes, du conflit israélo-arabe, etc., en les illustrant par des cas historiques et sociologiques spe´cifiques.

La validation de ce cours de 36 heures est affecte´e de 4 ECTS, qui e´quivalent a` 120 h de travail , dont 36 h en face-a`-face. Cela signifie 84 h de travail personnel , soit 7h hebdomadaires, re´parties entre lecture des textes et des ouvrages de re´fe´rence, recherche bibliographique, pre´paration des expose´s et des examens.
Les 14 textes, mis a` la disposition des e´tudiants avant la rentre´e, sont a` lire obligatoirement avant chaque se´ance (y compris la premie`re). Deux e´tudiant·es sont tire´·es au sort à chaque séance pour exposer en une dizaine de minutes devant la classe les principales ide´es des textes obligatoires ainsi qu’une se´rie de questions que pose la lecture de ces textes (en termes de the`se soutenue, de comparatisme, de production des donne´es empiriques, de pertinence the´orique, etc.). Cinq textes recommande´s sont a` lire pour le partiel final.
Des documents comple´mentaires (cartes, vide´os, documentaires, articles de presse, liens internet...) sont en ligne sur l’Espace nume´rique de travail (MyCourse). Il est fortement recommande´ de les visionner avant les cours. E´valuation La note finale est compose´e pour 50 % de la note de contro^le continu (comprenant, pour moitie´, la note de pre´sentation des textes et pour l’autre moitie´ la note au devoir surveille´ de mi-parcours) et pour 50 % de la note de devoir final.

Des bases en sociologie historique et en politique comparée sont recommandées, mais non obligatoires.

Aucun. Il s'agit d'un cours d'initiation et non d'approfondissement.

Cinq ouvrages aideront à mieux entrer dans le vif du sujet et à mieux saisir la complexité de la situation :
- Assia Boutaleb, Marie Vannetzel et Amin Allal, Introduction aux mondes arabes en (r)évolution, Louvain-la-Neuve, De Boeck Supérieur, 2018. - Hamit Bozarslan, Sociologie politique du Moyen-Orient, Paris, La De´couverte, coll. « Repe`res », 2011. (Synthèse intéressante des grands défis sociopolitiques qui agitent la région) - Leyla Dakhli, Histoire du Proche-Orient contemporain, Paris, La De´couverte, Repe`res, 2015. (Synthèse historique pertinente) - Elizabeth Picard, La politique dans le monde arabe, Paris, Armand Colin, 2006. (Pour approfondir certains thèmes politiques actuels, par des spécialistes français.e.s reconnu.e.s) - Eugene Rogan, Histoire des Arabes de 1500 à nos jours, Paris, Perrin, 2013. (L'ouvrage de référence de tout le cours, à acheter si possible, et à lire intégralement !)

Enseignant responsable

CHOUKRI HMED



Année universitaire 2019 - 2020 - Fiche modifiée le : 15-07-2019 (18H17) - Sous réserve de modification.